Author: Aurélie FONTA

Réseau Aquitain : Les coloriés

Créé en 2009, le réseau Les Coloriés est un réseau gratuit de partages pour adultes « atypiques » né en Aquitaine. Il qui a pour but de rendre plus visibles nos partages d’informations et de questionnements. Nous sommes heureux de voir nous rejoindre également depuis 2012 des amis en France et à l’Etranger.

Nous souhaitons également aider tous ceux et celles qui découvrent pour eux, leurs proches ou leurs amis, ce sujet complexe et mal perçu de la douance. Nous aimerions également promouvoir toute la vigilance, la bienveillance, la tolérance et la réserve qu’il convient de garder, quand des intimités sensibles, hypersensibles…. et des émotions fulgurantes sont en jeux.

Depuis 2018,  a ouvert de nouveaux chapitre en France et à l’Etranger. Nous sommes heureux de pouvoir nous appuyer sur l’expertise de Corinne (Paris) et Valérie (Montréal) qui rejoignent et soutiennent notre équipe spécialisée HPI / HQI.

Pour 2019, nous avons des projets de nouveaux groupes à : La Rochelle, Lyon, Luxembourg, Bruxelles, Lausanne, Hong Kong

Les Coloriés ...un réseau Aquitain

Les Coloriés Aquitaine est composé de prés de 300 personnes.

  • Fabrice Micheau  – contact et co-animation – professionnel de la gestion de groupes – téléphone : 06 15 93 20 66 – Email: info@hpitalents.com

Les Coloriés ...un réseau Parisien

Les Coloriés Paris est composé de prés de 100 personnes.

  • Corinne BRUNET  – contact et co-animation – professionnel de la gestion de groupes, Certifiée HPI Talents – téléphone : 07 77 36 54 34 – Email: cbrunet@aliceconseils.com 

Les Coloriés ... un réseau international

Les Coloriés Montréal est composé de prés de 80 personnes.

Les Coloriés ... un réseau jeune pour nos générations Z

Depuis 2017, Les Coloriéne s’adressent pas qu’aux adultes atypiques. 

Un jeune membre de notre groupe anime un groupe Facebook “atypicks” . 

Ce groupe est fermé (non visible de l’extérieur), exclusivement destiné aux jeunes de plus ou moins 17/ 25 ans. Pour toute demande de participation : carlaambregomez@gmail.com ou fabricemicheau@hpitalents.com

ADULTES SURDOUÉS

A travers cette page  nous vous invitons à découvrir le site : 

HPI Talents : 1er site Francophone consacré aux adultes surdoués dans les organisations.

 

Extrait du site HPI Talents – Adultes surdoués “Révélez-vous !”

Aujourd’hui, la validation officielle passe soit par :

  • Un test de QI et un bilan réalisé par un psychologue spécialiste pour valider le profil du HPI (à plus de 130 de QI). En France les tests de QI sont la WAIS (maximum 160) pour les adultes et la WISC pour les enfants.
  • Les tests de Mensa (Association mondiale des surdoués) qui sont des tests créés spécialement pour déterminer si le postulant atteint ou non le seuil d’admission requis à 132.

Ce ne sont pas du tout les mêmes tests. Par ailleurs, si le test de Mensa est un test plutôt basé sur la logique pure, la WAIS l’est nettement moins et fait appel à des compétences différentes. Il arrive souvent que des gens ratent le test d’admission à Mensa et réussissent les tests chez un psy, et inversement, parce que les profils intellectuels et cognitifs des uns ou des autres correspondent mieux à un profil soit logico-mathématique, soit plus généraliste.

  • Les américain utilisent également un autre test : le test Cattell ou Culture Fair Intelligence Test. En cherchant à développer un test culturellement équitable, R.B. Catell a créé ce test avec des items sans question posée, uniquement visuels. Ils sont construits assez facilement, avec divers degrés de difficultés. Pour R.B. Cattell (1967),l’intelligence générale se composerait de deux aptitudes : «fluide» et «cristallisée ». La première entre en jeu dans les tâches de classification et les analogies (cherche et trouve des solutions neuves, tests exigeant des réponses à des situations entièrement nouvelles); la seconde est à l’œuvre dans le raisonnement, le jugement, etc (utilise l’expérience).

Mais il convient toutefois de rester prudent car une personne peut parfaitement « sous-performer » aux tests,pour de nombreuses raisons qui ne sont pas forcement prises en compte.
Le danger est alors, provisoirement ou définitivement, de ne pas s’approprier les bonnes « cartes » de lecture et de navigation.
Il est donc de la plus haute importance de s’adresser, à un vrai spécialiste du sujet.

 

QI – Un chiffre posé n’est pas l’essentiel !
Ce n’est pas connaître son QI qui est important, c’est avoir la confirmation que la personne fonctionne différemment, apprendre en quoi cela consiste et les effets que cela produit, apprendre le fonctionnement de la culture « de la norme » (y compris avec ses variations et ses nuances) et optimiser les canaux de communication au bénéfice de tous.

Dans les organisations, cela revient en particulier à booster les compétences, les aptitudes, la créativité et la performance.

Les spécialistes de la précocité ont tellement insisté, ces dernières années, sur les difficultés des enfants précoces qu’on finit par croire que la douance serait une malédiction. Heureusement les choses sont plus nuancées !

La douance donne des atouts et parfois des handicaps. Les connaître, cela va permettre à la personne de savoir quelles cartes elle a en main face au jeu de la vie.

Les résultats aux différents subtests de QI ne sont là que pour identifier les points forts et faibles que nous avons tous. Il est indispensable de demander au psychologue d’en donner une interprétation la plus précise possible.

En complément, d’autres bilans peuvent être réalisés par les psychologues en fonction de leur spécialité: psycho-affectif, personnalité, neuropsychologique (attention et mémoire),potentiel créatif, estime de soi, orientation scolaire et professionnelle etc.

Ces tests peuvent ensuite conduire à des évaluations plus poussées dans un domaine particulier:

  • Orthophonie: lecture, orthographe, logique mathématique.
  • Psychomotricité :difficultés de coordination, d’équilibre, d’écriture…
  • Graphothérapie: difficultés d’écriture.
  • Orthoptie: mouvements des yeux.

ENFANTS SURDOUÉS

Source : Article (extrait) écrit par Isabel Roque Gomes, conseillère pédagogique en enfance en difficulté  – Article publié dans le Chacun de nous, février 2004 – Canada

 

TOUS LES SURDOUÉS SONT-ILS PAREILS?

Il est difficile de décrire un élève surdoué typique car chacun possède son profil de personnalité et ses intérêts. Toutefois, pour mieux comprendre la douance et ses diverses facettes, certains chercheurs ont tenté de regrouper les élèves surdoués en six profils. On définira un élève surdoué selon son profil dominant mais il peut également posséder des caractéristiques des autres profils.

L’élève surdoué académique

L’élève s’intéresse aux livres très tôt, a un raisonnement surprenant, apprend rapidement les leçons et n’a pas besoin de répétitions pour apprendre un nouveau concept. Cet élève est très informé sur une multitude de sujets et a tendance à poser d’innombrables questions. Le surdoué académique est performant dans un milieu scolaire.

L’élève surdoué créatif

Une grande imagination décrit parfaitement cet élève. Parfois, il s’invente des histoires et des constructions de toutes sortes, ses idées sont nombreuses. C’est aussi l’élève qui ne semble pas préoccupé par les choix populaires.

L’élève surdoué leader

L’élève élabore et organise une multitude d’activités. Cet élève possède un certain charisme et est souvent à la tête du groupe. Bon orateur, il peut s’affirmer, faire valoir son opinion et s’allier les amis.

L’élève surdoué perfectionniste

L’élève se valorise grâces à ses notes et aime faire un travail parfait à tous les points de vue. Il est très sérieux dans ses apprentissages et se valorise par rapport à sa réussite scolaire.

L’élève surdoué sous-performant

Il existe souvent un grand écart entre ce que cet élève peut faire et ce qu’il accepte de faire surtout dans le contexte scolaire. Cet élève semble parfois désintéressé, détaché ou insouciant de son apprentissage.

L’élève surdoué talentueux

Cet élève s’intéresse depuis son enfance à un instrument, un jeu ou une activité particulière. Il réussit extrêmement bien dans son domaine privilégié d’intérêt et investit une partie importante de son temps pour pratiquer et développer son talent.

COMMENT RÉPONDRE AUX BESOINS DE L’ÉLÈVE SURDOUÉ?

L’enfant surdoué n’apprend pas de la même façon qu’un enfant régulier : il a besoin de plus de stimuli, et de plus de complexité. Son éducation doit être à la fois plus rapide et plus complète; l’accélération est encouragée mais l’élève a également besoin d’apprendre plus de choses en mettant toujours l’accent sur la complexité des tâches.

QUELLES SONT LES SOLUTIONS ÉDUCATIVES POSSIBLES?

Selon la politique du Conseil scolaire de district catholique du centre-sud, l’élève surdoué est intégré dans la salle de classe régulière. Pour répondre aux besoins de l’élève surdoué, l’enseignant fait des adaptations selon les trois approches éducatives privilégiées dans la majorité des programmes de douance :

  1. L’approfondissement consiste en l’étude plus poussée des sujets du programme.
  2. L’enrichissement consiste en l’augmentation du nombre de sujets appris.
  3. L’accélération consiste à limiter le nombre de répétitions et de révisions du programme.

POURQUOI OFFRIR DES SERVICES AUX ÉLÈVES SURDOUÉS ?

Les statistiques démontrent que 50 % des élèves surdoués se retrouvent en situation d’échec scolaire à 14 ans si leur éducation ne respecte pas un certain rythme d’apprentissage et s’ils ne bénéficient pas d’un environnement adapté.

Formations spécialisées

Adaptation COVID19 et confinements

Nous avions déjà commencé à mettre en place des Web conférences, nous développons et pérennisons cette démarche. Nos interventions courtes seront déployées en distanciel digital (ZOOM pro, Skype, WhatsApp, téléphone) et seront aussi maintenues en présentiel durant les sorties des confinements. Les interventions plus longues (3 jours) demeurent uniquement en présentiel.

Distantiel et présentiel

  • accompagnements individuels
  • supervision collective « ma douance et moi »
  • atelier : « le test sans le test »
  • journées : « La douance au féminin » et « Survivre en milieu hostile »

Présentiel uniquement

  • Accompagner les adultes surdoués
  • Techniques orientées Solutions et Compétences
  • Les typologies de Jung (MBTI – Golden)

Atelier et Formations – Bordeaux 2020

  • Accompagner les adultes surdoués / HPI – 3 jours (27.28.29 mai  et 8.9.10 juin)
  • Femme surdouée : la double peine – 1 jour (20 juin)
  • Atelier le Test sans le Test
    • Distentiel WEB Zoom
      • Le 24 avril 17h – 19h
      • Le 23 mai 10h00 – 12h00
      • Petit groupe bloqué à 8 personnes – télécharger le logiciel gratuit.
      • Inscription : info@hpitalents.com  
    • Présentiel ( sous réserve de déconfinement)
      • Bordeaux / Pessac : les jeudi 28 mai et 18 juin  18h30 – 20h30

Atelier et Formations – programmation 2020 ( France / Belgique/Suisse)

  • Atelier orienté solutions : Le test sans le test – 2 heures
  • Accompagner les adultes surdoués / HPI – 3 jours
  • Femme surdouée : la double peine – 1 jour
  • Survivre en milieu hostile : L’ adulte surdoué au travail – 1 jour
  • Orientation vers les solutions et les compétences – 3 jours
  • Les typologies de JUNG (MBTI / GOLDEN) – 2 jours

Conférences et interventions à écouter ou  à revoir